Skip to main content

Séjour au pair en France - Au Pair

Comment devenir fille au pair en France

En France seulement quelques aspects du travail d’Au pair sont réglementés. Voici le lien vers la page officielle du Service public Français.


Conditions pour être au pair en France

Vous pouvez être Au pair en France si :

  • Vous avez entre 17 et 30 ans (vous pouvez postuler si vous avez plus de 30 ans seulement si vous êtes sur le point de terminer vos études).
  • Vous avez des connaissances de base en français
  • Vous êtes seul(e) et sans enfant
  • Vous pouvez financer vos frais de voyage
  • Vous êtes inscrit(e) à des cours de français pour étrangers
  • Vous êtes étudiant(e) dans votre pays ou avez obtenu votre baccalauréat
  • Vous allez travailler comme Au pair en France pendant minimum 3 mois (maximum 2 ans) 

Informations générales

 

Tâches

Vous aiderez en vous occupant des enfants de la famille et aiderez en faisant quelques tâches ménagères. Toutes vos tâches doivent être exposées et issues d’un accord commun avant de commencer.

 

Argent de poche
Selon le droit français, la famille d’accueil doit vous donner de -l’argent de poche qui correspond à 75% / 90% du salaire minimum (cette somme est réévaluée chaque année, en 2016, elle se situe 264,00 € et 316,8 € par mois). L'argent de poche devra être mentionné dans le contrat au pair.

Gîte et couvert
Vous devez avoir votre propre chambre et vos repas tous les jours de la semaine même en cas de maladie.

 

 

Frais de voyage
Vous devrez assumer seul(e) l’intégralité de vos frais de voyage en provenance et à destination de la France.

Heures de travail

Vous ne devrez pas travailler plus de 5 heures par jours et 30 heures par semaine, babysitting inclus.

 

 

Durée du séjour
Votre séjour en France peut durer de 3 mois et jusqu'à 2 ans maximum.

Temps libre

Au minimum 1 jour de repos par semaine, ce qui devrait correspondre à un dimanche une fois par mois. Si vous êtes citoyens non-européens et que vous souhaitez travailler pour un autre employeur pendant votre temps libre, vous êtes autorisez à travailler jusqu’à 60% de la durée légale du travail définie par la loi française (qui correspond à 964 heures par an) et vous devez inclure le nombre d’heures travaillées pour votre famille d’accueil dans votre calcul.

 

Congés
Il n’y a pas de réglementation particulière pour les vacances, mais il est recommandé 2 semaines de vacances tous les 6 mois de travail.

Contrat au pair

Il est recommandé de signer un contrat avec votre famille d’accueil. Le contrat doit inclure votre argent de poche, vos vacances et vos tâches. Cliquez-ici pour un modèle de contrat.

 

Cours de langue
Vous devez avoir assez de temps libre pour pouvoir assister à des cours de langue. Les cours de langue seront à votre charge, mais la famille d’accueil devra vous y inscrire. Selon les lois françaises, il n’y a pas de minimum d’heure obligatoire par semaine (les citoyens non-européens doivent cependant prouver qu’ils ont participés à au moins 10 heures par semaine selon les exigences de leur visa).

Conduite

Si votre famille d'accueil souhaite que vous conduisiez en France, ils doivent vous fournir une voiture, payer pour votre assurance, s'assurer que la voiture est bien entretenue et fournir le carburant ou vous donner l'argent nécessaires pour le payer.  Les détenteurs du permis de conduire issus d'un état membre de l'EU peuvent conduire en France aussi longtemps que leur permis est valide. Pour plus d'informations au sujet de la conduite en France avec un permis étranger, consultez le site officiel du Ministère de l’intérieur français.

 

Assurance
Les citoyens européens qui ont une carte européenne d’assurance maladie (CEAM) sont couvert par le Service National de la Santé français. Les citoyens non-européens doivent être assurés par leur famille d’accueil à l’URSSAF (Unions de Recouvrement des cotisations de Sécurité Sociale et d’Allocations Familiales) dans les 8 jours suivant leurs arrivées. 

Document nécessaires pour les citoyens de l'UE et de l'AELE

Les documents nécessaires sont les suivants :

  • Carte d'identité ou passeport valide
  • Un certificat de santé datant de moins de 3 mois avant le départ (traduit en français)
  • Une traduction certifiée et conforme de votre diplôme/certificat de fin d’études
  • Le contrat d’au pair signé par les deux parties
  • Une lettre de motivation écrite en français

Tous ces documents doivent être présentés par la famille d’accueil à la DIRECCTE (Direction régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi), toutefois vous devrez signer 3 exemplaires de votre contrat et l’envoyer à votre famille d’accueil, avec l’ensemble des documents listés ci-dessus. Une fois que la DIRECCTE aura validé le contrat, elle retournera 2 copies à votre famille d’accueil et cette-dernière vous en renverra un exemplaire.

La famille d’accueil doit vous enregistrer auprès de l’URSSAF local (Unions de Recouvrement des cotisations de Sécurité Sociale et d’Allocations Familiales) comme un « stagiaire d’aide familial étranger » dans les 8 jours suivant votre arrivée. Vous serez enregistrez à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) pour l’assurance maladie et il vous sera fourni un numéro de sécurité social (votre famille d’accueil paiera vos cotisations de sécurité social).

 

Pour les citoyens croates uniquement :

Les citoyens croates peuvent entrer en France sans visa, mais, en plus de la procédure décrite ci-dessus, ils devront également demander un permis de résidence. La demande doit être faite dans les 2 mois suivant votre arrivée en France et vous devrez le soumettre à la préfecture la plus proche.

Les documents requis sont :

  • Le contrat au pair approuvé par la DIRECCTE (Direction régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi)
  • Un justificatif de domicile de votre famille (une facture au nom de votre famille sera suffisante)
  • Une copie de votre acte de naissance

Vous n’avez pas besoin de permis de résidence, si vous avez déjà obtenu un master en France ou un diplôme équivalent.


Informations sur le visa pour les citoyens non-européens

Tous les citoyens non-européens doivent demander un visa long séjour (visa long séjour mention étudiant) qui sera valide pour 12 mois. Il est conseillé de le demander au moins 6 mois en avance, car cela peut prendre jusqu’à 16 semaines pour son approbation. Vous avez besoin de soumettre les documents suivant à votre Ambassade ou consulat local français :

  • Tous les documents listés pour les citoyens européens
  • Une confirmation de votre inscription à des cours de français pour les citoyens étranger (votre famille d’accueil peut vous l’envoyer)

Votre Ambassade peut vous donner votre visa avec le formulaire de demande de l’OFII (Office Français de l’Immigration et de l’Intégration), que vous devez ensuite présenter à votre OFII local pour mener à bien les autres formalités sur place, pendant les 3 mois suivants votre arrivée.

Pour les citoyens européens, votre famille d’accueil a besoin de vous enregistrer à l’URSSAF local (Unions de Recouvrement des cotisations de Sécurité Sociale et d’Allocations Familiales) comme « stagiaire aide familial étranger » pendant les 8 jours suivant votre arrivée et vous devrez être enregistré à la Caisse Primaire d’Assurance maladie (CPAM) pour une assurance médicale (votre famille d’accueil paiera vos cotisations de sécurité social). 

 

Pour plus d’information pour devenir Au pair en France consultez : www.ufaap.org.